Accueil  Plan du site   Généalogie   Toulon, ma ville   La vieille ville   Le Cours Lafayette   Les trolleybus de Toulon 1è partie  Les trolleybus 2è partie   La société Vétra  Fiches techniques trolleybus   Les tramways de Toulon  Le MPTUR (Musée des transports)  Les autobus de Toulon    L'école du Cap Brun    Livres d'enfance   Au Pays Bleu    Edouard Jauffret  Raylambert   Photo de classe 1959    Photo de classe 1953   Photos de classes 1962-1965   Photos de classe 1946-1952    

 

CHICAGO, LE QUARTIER MYTHIQUE DE TOULON (page 1)

A la mémoire de Robert Cohen [1936-2016 ] sans qui ces pages n'auraient pu exister ( voir note 2)

 

Photo ci-dessus : Un matelot en balade dans une rue animée du petit Chicago en 1948 (L'illustration)

Cliquer pour agrandir

 

Photo R. Le Corff - Ce canon existe toujours.En 1945, la municipalité décida de débaptiser cette rue du canon et la renomma rue Pierre Semard du nom du syndicaliste communiste, fusillé à Évreux en 1942, par les Allemands. Il faut dire que le maire à cette époque, était Jean Bartolini membre du Parti Communiste Français. Pierre Semard eût peut-être mérité une rue un peu plus glorieuse. Pour la petite histoire concernant l'autre rue, Victor Micholet fut maire de Toulon entre 1912 et 1919.

 

Photo X ....Cette photo des Ets Mercier est d'autant plus intéressante,que cette "institution" a disparu il y a quelques années et c'est bien dommage. Le document en couleur restitue bien le bleu pastel délavé des boiseries de la vitrine.

 

Photo collection particulière Robert Cohen. ( En octobre 1956, 2 marins bien entourés par une charmante barmaid dans un bar de Chicago; la photo est prise juste avant le départ des 2 matafs - Le flipper et l'inscription sur la vitrine, toute une époque !   Les visages ont été en partie masqués par souci de respect de la vie privée)    Cliquer pour agrandir

 

Quelques images d'époque (1953) Avec ses rues sombres, sales, étroites, souvent mal éclairées , ses immeubles vétustes et inconfortables et insalubres, la vieille ville offre un aspect de quartier déshérité, oublié des élus de l'époque qui ont tout misé sur la reconstruction des quartiers détruits par la guerre. Le linge qui séche aux fenêtres évoque irrésistiblement l'Italie du sud ou le Portugal; les photos auraient pu tout aussi bien être prises à Naples ou à Lisbonne.

D'après Robert Cohen, les quatre photos en  noir et blanc de cette page, semblent concerner des axes nord-sud, autant par leur longueur, que par le Mont Faron, visible sur l'une d'elles.
D'est en ouest, il n'y a pas d'axe rectiligne dans Chicago, sauf la rue du Canon (Pierre Semard) mais elle accuse une pente assez forte, qui la fait reconnaître au premier coup d'oeil. Les photos semblent représenter l'axe rue du Noyer-rue Charles Poncy ou bien rue Nicolas Laugier- Rue de Pomet (rue de Pomet, se trouvait le restaurant Haïphong, qui servait un délicieux poulet au carry, entre autres délices asiatiques).
La plus étroite de ces rues semble bien être l'axe Richard Andrieu- Rue de la Glacière, où j'avais loué une place dans un petit garage, pour ma moto.

         page 1 Chicago, le quartier mytique de Toulon      page 2 Le déclin    page 3 Chicago raconté par ceux qui l'ont vécu   page d'accueil

 

© Roland Le Corff 2008 -  Version du 26/07/2016